Les origines de la Lune

Anciennes photos de la Lune

La formation de la Lune a longtemps été un mystère. Même si plusieurs théories ont été émises, aucune n’a été prouvée avec certitude. Plusieurs ont été réfutées avec le temps et à ce jour, une seule est retenue comme étant la plus plausible.

Une des premières théories avancées par la science est que la Terre et la Lune se soient formées en même temps et soient composées de la même  matière. Cette théorie n’explique cependant pas les différences de densité et de composition chimique entre ces deux astres. Cette théorie a donc été rejetée.

Une autre proposition implique que la Terre aurait «capturé» la Lune grâce à son attraction gravitationnelle, puisque toutes deux se seraient formées indépendamment, à des endroits différents. Cependant, la probabilité d’une telle capture est très faible, sans oublier que la Lune et la Terre comportent des ressemblances qui ne peuvent être dues au hasard.

Une troisième théorie, émise par Darwin en 1880, suggère une «fission», c’est-à-dire que la Terre, en rotation très rapide, aurait «éjecté» la Lune. Plusieurs scientifiques de l’époque ont longtemps cru que l’océan Pacifique était le cratère à l’origine de ce phénomène. Comme cette rotation très rapide est inexplicable, cette théorie a été rejetée.

La théorie la plus plausible est celle de la collision. Cette théorie propose qu’il y ait eu une violente collision entre une corps de la taille de Mars et la Terre à l’époque du grand bombardement, il y a quelques 4,5 milliards d’années. L’explosion aurait pulvérisé le manteau de l’impacteur ainsi que celui de la Terre. Les débris des manteaux auraient formés un anneau autour de la Terre et le tout se serait rapidement aggloméré, pour ainsi former notre Lune. Cette théorie explique donc la ressemblance des matériaux entre la Lune et le manteau de la Terre. Cette théorie est la plus plausible et la plus acceptée par les scientifiques d’aujourd’hui.

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*