La planète Uranus

Planète Uranus

La découverte d’Uranus

Uranus est la première planète qui fut découverte au cours de l’époque modernes. Lorsqu’il l’observa pour la première fois, William Herschel crut d’abord à la présence d’une comète, mais finit par conclure qu’il s’agissait bel et bien d’une planète. Les dimensions du système solaire venaient de doubler. Herschel baptisa ce nouvel astre planète Géorgienne en l’honneur du roi George III. Mais le nom d’Uranus fut très tôt adopté pour perpétuer la tradition des noms mythologiques.

La succession des jours et des nuits

Uranus est plutôt étrange. Son axe de rotation est presque parallèle avec le plan de l’écliptique. De ce fait, les journées sont très irrégulières. Parfois, un des hémisphères est plongé dans le noir durant plusieurs années. La forte inclinaison devrait imposer des températures moyennes supérieures aux pôles qu’à l’équateur, mais il n’en est rien. L’équateur est étrangement relativement chaud comparé au reste de la planète.

L’atmosphère

L’atmosphère d’Uranus ressemble beaucoup à celle des autres planètes joviennes : une majorité d’hydrogène et une proportion moindre d’hélium. On retrouve également des traces d’autres composés, comme le méthane qui, en absorbant le rouge, donne la couleur bleue-verte à la planète. De longues bandes de nuages parallèles à l’équateur entourent également la planète et les vents soufflent à plusieurs mètres par seconde.

Les anneaux d’Uranus

La découverte d’anneaux autour d’Uranus suggère qu’un tel système est caractéristique des géantes gazeuses. Les anneaux d’Uranus sont plus facilement observables depuis la Terre, ou plutôt détectables, que ceux de Jupiter, puisqu’ils sont dans le plan de l’équateur. On les a découvert lorsque la planète, passant devant une étoile, occulta cette dernière plus tôt que prévu, et plus longtemps que prévu. Leur présence fut confirmée par Voyager 2.

Ses satellites

Qui, de Saturne ou d’Uranus, possède le plus de satellites ? Difficile à dire, puisqu’on en découvre encore autour de chacun des deux astres. Dans l’ordre à partir de la planète on peut citer : Cordelia, Ophelia, Bianca, Cressida, Desdemona, Juliet, Portia, Rosalind, Belinda, Puck, Miranda, Ariel, Umbriel, Titania et Oberon. Chacun des satellites, ou presque, a reçu le nom d’un des personnages de Shakespeare.

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*